A reculons, vers l’édredon

Henri Matisse "Jazz", planche VIII, "Icare", 1947

J’ai rentré dans la nuit
En marchant à l’envers
Pour prendre du recul
Je vis à reculons
Mais ne sais où aller
Pour arrêter les guerres
Un ophtalmo
Que j’irais voir
Pour qu’il répare
Mes yeux dans le dos

Et puis vivement
Un édredon

Petit poème rédigé en sortant du Caf’ Conf  Aragon,  monté par un ami, je dis Bernard Vasseur, directeur du Centre de recherche et de création Elsa Triolet – Louis Aragon

On  y disait de très brillants poèmes et des tas d’autres textes

Il y avait aussi une belle exposition

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s