Filature

Je suis née dans des draps
Sans plis, amidonnés

J’ai grandi dans tes draps
Parfumés et humides
Des draps où se cacher
Des draps où naviguer

J’ai aimé dans ces draps
Tissus tourneboulés
Agrippés, échappés

J’ai pleuré dans mes draps
Silencieux et patients

Debout
Dans de beaux draps
J’avancerai dans tes bras
Soit en haut, soit en bas

Je m’en fous
Tu s’ras là
Matiouchka

Publicités

3 réflexions sur “Filature

  1. Marius Petipa … je me souviens d’un film à lui consacré, un film russe, où on le voyait arriver, petit français dans ce pays froid, tout emmitouflé de fourrures … L’image m’avait frappée, je ne me souviens pas trop du film, parce que c’était la même que nous offrions, groupe de français voyageurs à la Noel 75, un groupe de la FNACEM (féd … éduc musicale) et les femmes avions toutes d’énormes fourrures prêtées par une tante une gd mère, lourdes et enveloppantes, lourdes à traîner, et des bottes fourrées, alors que les russes étaient chaussées talons (en ville) et habillées « normal » … Découvert Kiev cette année-là, le Dniepr gelé et des pêcheurs à taravers la pellicule de glace, un petit trou pour envoyer la ligne …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s